Sunday, January 21, 2007

comment te dire? أقول لك ايه ? ترجمة رانيا فتحي

Comment te dire ?
Les mots.. perdus aux portes de la nuit
La tête .. atone s’apprêtant à mourir
Le sang.. figé,
dans une coupe, brisé, secoué.. puis déversé..
La bouche sèche
le corps chemise sur les bras pliée
En vain, s’y accrocher
Avec le corps, le corps se disputer
Avec le corps, coucher à la belle étoile quand le froid est brûlure – le froid tel le feu brûle.
A ton corps, me cramponner
Retrouver le désir dans ton sein,
Le désir tout sang
Et le corps renaît
Et Le sang coule entre les jambes

Comment te dire ?

Du pantalon, faire disparaître toute trace de moi...
Ma couleur disparaît
Sans couleur.. je suis
Se raser quand le mur blanchi pénètre le dos,
peigner les cheveux blancs
Et.. voir le mur s’écrouler
Se voir dans un miroir bulles de savon, bulles de sang
Vouloir sourire
Et…ne rien voir que deux traits blancs,
Le costume, le mouchoir..
Un poing qui m’étrangle.. le mien..
Un bouton aux aguets, un nœud papillon noué
Les chaussures, plus serrées-
Sur un ventre gros.. la ceinture..
.. Déchirures..
Une fleur dans l’œillet
Une fleur couleur du désir en avril
Sur le cœur, une escopette
Sortir mais ..
Pas de porte ni fenêtre
Pas de clairière ni couloir...
Frapper .. mais les mains renoncent
Marcher.. mais les pieds trahissent
Regarder .. mais le visage s’érode et.. ronge les yeux

Comment te dire ?

Je sais bien
Qu’en ce moment, tu baignes ton corps astre de lumière d’huile..
Il luit et se couve de vapeur..
Corps de cheval au galop
Perles d’argent, la sueur
Deux étoiles en attente pour faire entrer la lumière.
Et je sais bien que le canard
Après se sécher le corps
Se détendra sur la serviette de bain
Contemplera ses ongles
(rires)
Un rouge vernit tes vingt poupons
Et tu paries
Entre mes bras, ils grandiront et .. s’envoleront
Tes doux cheveux assoupis sur les épaules
Embrassent les ondes de la nuit
Tes doux cheveux châle couvant mon sang,
Quête du cœur

Comment te dire ?
Au réveil,.. plaisir meurtri
Une ombre braquant son escopette sur le cœur
Ombre sans visage
Ni ermite, ni démon, ni magicien
S’abat sur le cœur.. le dépèce en morceaux
.. se déverse le sang brûlé
..fumée de poudre
Chair chue .. miettes vertes
Et.. voir ton visage se dessiner à mes pieds
Voir ton visage embrasser mon sang
Et moi courbé.. l’assemblant

Comment te dire ?

On se verra – ça y est on se verra – je t’embrasserai ? ( qu’importe…pas mes lèvres, pas tes joues)
Te prendre entre les bras, me perdre en toi ?
Comme j’aurais aimé
Mais …je suis sans bras,
Dans tes mains.. tu trouveras..
Ma chair arrachée
Je ne sais comment dire
Je t’aime ? je ne le sais
Je ne pourrai te toucher peut-être que dans l’obscurité
Trop de choses sur notre lit,
entre nous … deux cents morts et mille blessés..
Et j’ai envie de révéler
Le secret ultime..
Le secret que je détiens..
Le secret bien enfoui dans les amas du taire et du dire..
Et.. mon âme gravite autour de ton corps
« Je t’aime... viens couve-moi d’ailes posées sur la poitrine
Couve-moi de demeure pour nous seuls
De demeure où grandir »

Comment te dire ?

Natte défaite dans le rêve
Ruban rouge sur la taille
Crayon rouge pour gravure sur arbre
Rouge à lèvres chancelant
Tube de rouge cassé
Sur tes lèvres chancelle un rouge cassé
Avec lui, faire un signe dans l’air .. il s’envole
La porte de l’imagination comment l’ouvrir ?
Une robe rose
Guirlande sur la blanche socquette..
Cent marionnettes..
Je t’aime viens..
Rions pour que je retrouve ma chair
Je t’aime viens.. embrasse-moi..
La bise à ma mère, un sourire, un au revoir..
Te voir ..

Main dans la main
Sautiller et bien loin.. partir
Ouvrir nos corps-tombes et .. se trouver étendu dans l’âge stérile
Toucher ta main
Ne crains rien..
Quand je suis près de toi,
Ne pleure pas..
Je suis ton ami, je suis ton amour
Le secret ultime..
Je le détiens..
Je l’ai enfoui..
Depuis si longtemps,
Quand le cœur part à sa quête ..
Il répond à l’appel..
Comment te dire ? Comment te dire ?

12 comments:

bassma 87 said...

الله جميلة
انت بتقرى افكاري يااستاذ

انا لما لقيت البوست لي سبق بالانجلش قلت ياريت المرة الجاية تبقى حاجة بالفرنسي

واحب اقولك انها جميلة جميلة منتهى الرومنسية ولو ان فيها جرعة كبيرة من
الشجن

وياريت تزور البلوج بتاعي
حابقى سعيدة جدا

باسمه

وينكى said...

اهئ اهئ اهئ

مش فاهمه حاجه
اصلى كنت المانى فى ثانوى
وحتى فى الكليه برضه بادرس المانى

عصفورة said...

استاذ خالذ chapeaux vraiment vous etes superb c'est tt sans commentaire sur le poéme car il est magnifique

Blau Lilie said...

de helwa bardo .. bs mfeesh zay el3rbe y2dar ywsal e7sasak zai ma howa zai ma enta 7aso ... bs ana f3ln 3iza ai tare2a 22dar atklem m3ak , ashal mn hna y3ni bgd ana b7b elnas el3ndhom dmagh ,,so msh arfah a3mel eh ,,fe hgat kteer aizah anakshak feha ..i like the way you thinking

karakib said...

ohhh ! la la
aussi en francais :D tu sais j'aime bien lire en francais c'est une language qu'il ya des mots que j'ai jamais trouvais dans une autre
comme apprivoiser par exemple ..la premiere fois que j'ai lu cette mot dans l'histoire du petit prince ... ap+ :)

وينكى said...

هيييييييييييه
ياعااااااااااالم
ياهووووووووووووووووووووووه
انا خلصت امتحانااااااااااااااات
هورااااااااااااااااااااااااااى

شاب اسكندرانى said...

والنبى يا استاذنا بلاش الغة دى كل ما اشوفها افتكر جورج بورش وخلينا فى العربى العربى يوكل

Sampateek said...

:)
كوما سافاه
سفاه بيان
جو ايه تري فاتيجيه


هذا اخر ما وصلني من الفرنساوي
و لو معايا فرنساوي تاني كنت طلعته ححوشه عنك يعني؟!

واحد روسي بقى علشان تكمل

Mirhane said...

Bravo Khaled
ton talent est aussi original tant en français qu'en arabe .
Espérant te lire de nouveau dans la langue de Molière.

yousra-78 said...

كنت اتصفح المدونة قصد مزيد اكتشافها.
بالنسبة لهده القصيدة المعنى جميل ومحملة بكثير من المشاعر.
الا ان هذه الترجمة تحمل بعض الاخطاء اللغوية والنحوية.
قصائدك جميلة لذا احرص ان تكون الترجمة في مستوى جمالها.

Anonymous said...

Bonsoir
J'adore votre talent en comédie, vous êtes un excellent acteur.et maintenant je découvre khaled le poète et l'écrivain.
Merci de nous faire plaisir :)

NB:la traduction est médiocre,faites attention la prochaine fois :).

Anonymous said...

TU ES UN HOMME TRES SENSIBLE QUI SACHE BIEN COMMENT S'EXPRIMER ...
TES MOTS SONT LES NOTES D'UNE MUSIQUE DOUCE,TA FEMME AIME BIEN ENTENDRE
TES PHRASES SONT LES DEFOULEMENTS D'UN COEUR TORTURE,ELLES SOULAGENT LES SOUFFRANCES DE TON EVE
MAIS BIEN-SURE TU ETAIT SON ADAM DEPUIS L'ETERNITE
MOI AUSSI J'ECRIS DES POEMES EN FRANCAIS...